07/03 Les envahisseurs du mois : 700 dauphins ont été retrouvés échoués sur la côte Atlantique depuis le début de l’année. Frontex ne s’est pas exprimée.

08/03 La bon samaritain du mois : Emmanuel Macron annonce la création d’un fonds de 120 millions pour aider les ONG dans leur action pour l’égalité entre les hommes et les femmes dans le monde. Les femmes françaises payées en moyenne 15% de moins que les hommes applaudissent des deux gants de cuisine.

11/03 Le corbillard du mois : La Mairie de Paris veut autoriser les enterrements le dimanche. La facilitation du « moment de recueillement familial » et l’« extension du service public » sont mises en avant.  La CGT est contre ; en cause : la banalisation du travail le dimanche. Le mort, lui, s’en fout mais regrette néanmoins de ne pas avoir été consulté.

14/03 Le Déproges d’or du mois : La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées n’exclut pas de créer un délit passible d’amende pour ceux qui emploieraient les mots « gogol, trisomique et autiste » comme insultes. « Stop à cette discrimination : ce sont des mots qui blessent et détruisent. » a-t-elle ajouté. Tous les Connard et les Ducon de la planète sont outrés d’avoir été laissés à leur misère.

15/03 Le Père Noël du mois : Dans l’attente de la synthèse des contributions et doléances issues du Grand Débat National, Edouard Philippe a dit souhaiter éviter une déception de la population et être prêt à réfléchir à une éventuelle réindexation des retraites sur l’inflation.  Scènes de liesse dans les hospices : on a sorti les chips.

15/03 La verdure du mois : Grande « grève mondiale » des jeunes pour le climat.  D’après Léna Lazare, instigatrice de l’appel à la grève de Jussieu, figure de proue médiatisée du mouvement dans les universités de Paris (et « femme du jour » dans l’Huma du 8 Mars), prônant les actes de désobéissance civile dont #deGeyter2022 vous parlait hier, « il y a des groupes anti-pub qui se forment ». Et de rajouter : « (puisqu’) on en a marre d’être dans des villes bétonnées, et ben partons en mode guerilla verte : allons planter des choses partout. Faisons ça surtout dans la bonne humeur, en créant du lien social (…) » Laurent Joffrin et Daniel Cohn-Bendit, anciens soixante-huitards ayant réussi, applaudissent à tout rompre.

18/03 Le thriller du mois : Aux États-Unis, il est possible depuis 2012 pour les entreprises comme Boeing de devenir elles-mêmes « organisme de certification » aux côtés de l’Agence Fédérale de l’Aviation (FAA), qui jusqu’alors était la seule à pouvoir valider les nouveaux modèles d’avion. Après le deuxième crash mortel en cinq mois du nouveau 737 max, le ministère des transports américain commence à se pencher sur la question quant à la probité de l’entreprise dans l’affaire et une enquête va être ouverte.  Le suspens est insoutenable : les 346 morts en retiennent leur souffle.

20/03 La bonne nouvelle du mois : Benjamin Griveaux confirme l’ouverture d’une réflexion sur une éventuelle hausse de l’âge de départ à la retraite.  Les chômeurs de plus de 55 ans soulagés : ils auront probablement bientôt quelques années de plus pour retrouver un travail.

28/03 Le collectif du mois : Le groupe Carrefour annonce 1200 suppressions de postes dans ses hypermarchés « sans départ contraint » grâce à la signature d’un contrat de rupture conventionnelle collective qui permet de mettre en place des départs volontaires sans justification économique, nouveauté de la Loi Travail.  Murielle Pénicaud et Emmanuel Macron seraient pressentis pour le titre d’employés de l’année.

01/04 La solution du mois : En plein débat sur l’âge de la retraite et face à la levée de bouclier, on teste un nouveau concept : l’intoxication alimentaire.  Cinq mort dans un Ehpad près de Toulouse ; c’est un début.

Le pléonasme du mois : Le nouveau patron du Parti démocrate italien est un ancien communiste.

LdG