02/06 : Laurent Wauquiez a démissionné de la tête de Les Républicains.  Les militants sont soulagés, le reste de la classe politique est goguenarde. Emmanuel Macron va bien.

03/06 : Marion Maréchal, la Barbie d’extrême droite amorce son retour : elle prône le rapprochement entre le RN et une partie de Les Républicains. Laurent Wauquiez se serait proposé comme Ken ; il n’a reçu aucune réponse pour l’instant.

11/06 : François de Rugy, Ministre de l’Ecologie, annule son voyage en Guyane pour traiter du projet de "la montage d’or" : il préfère assister à l’hommage national en l’honneur de trois sauveteurs en mer morts quelques jours plus tôt.  L’écologie sélective est passé en mode expert.

11/06 : Emmanuel Macron dénonce "un capitalisme devenu fou" devant l’Organisation Internationale du Travail, et des institutions comme le FMI et l’OMC qui privilégient la rigueur économique aux droits sociaux.  "Quelque chose ne fonctionne plus dans ce capitalisme qui profite de plus en plus à quelques-uns", a-t-il ajouté.  Le rétablissement de l’ISF, lui, n’est toujours pas au programme. Tout comme l’amélioration des services hospitaliers.  Conclusion : Macron, ça ose tout ; c’est même à ça qu’on le r’connaît.

14/06 : Des géants manifestent pour plus de tolérance.  Ils étaient huit.  Ils demandent plus de facilités dans la vie de tous les jours. Les nains penseraient à la convergence des luttes mais auraient peur de passer inaperçus.

17/06 : Après les nombreuses « bavures » durant les manifestations des Gilets Jaunes, Christophe Castaner lance une réflexion sur le maintien de l’ordre. Mieux vaut tard que jamais. Il penserait également à réintroduire la police montée. Pour « faire comme les Anglais » bien sûr (et probablement par amour des chevaux) mais pas du tout pour remettre au gout du jour celle qui massacrait les ouvriers, les marxistes et anarchistes au début du siècle dernier. Mais qu’importe l’Histoire : les flics du XXIe siècle pourront enfin casser du manifestant avec élégance.

17/06 : LREM commence à investir des candidats aux mairies dans la France entière. N’en ayant encore aucun, ils soutiennent parfois des sortants encore sous la bannière LR.  Pour rassurer les militants, le parti du Président engage les candidats à souscrire à une "charte des 10 engagements éthiques de l’élu progressiste".  Au vu des deux partis concernés, la charte ne devrait pas être trop dure à respecter.

17/06 : Le meurtrier de Mme Alexia Daval, son mari, avoue enfin l’avoir étranglée pendant 4 minutes et lui avoir donné une dizaine de coups de poing.  La raison évoquée : un conflit né d’une envie de la victime d’avoir une relation sexuelle avec son époux. Il est probable qu’Hara-Kiri aurait titré ainsi : « INÉDIT ! Elle veut du cul ; il la tue ! »

17/06 : Patrick Drahi, propriétaire entre autres de SFR, Libération, L’Express, BFM TV et RMC, s’offre la maison de ventes aux enchères Sotheby’s pour la bagatelle de 3,3 milliards d’euros.  On ne serait pas surpris que les médias sus-mentionnés songent fortement à créer une rubrique « arts anciens ».

19/06 : Facebook lance sa propre crypto-monnaie : Lira Bruno Le Maire aurait bon espoir que sous peu Zuckerberg l’utilise pour enfin payer ses impôts.

21/06 : On apprend que le chauffard qui a renversé quatre gilets jaunes il y a quatre mois est lui-même gendarme mobile.  Ca, c’est de l’esprit d’équipe ! Ca, c’est du corpo de première bourre !

23/06 : Patrick Balkany dit sur un plateau de BFMTV : "En plus, je vais avoir 71 ans, je crois qu’il y a d’autres endroits pour moi que la prison." Si certains esprits malins auraient immédiatement pensé au cimetière, les autres, eux, plus raisonnables, n’ont pas trouvé d’alternative. 

23/06 : Anne Hidalgo dévoile son plan canicule. Parmi les propositions comme celle de laisser quelques piscines ouvertes jusqu’à 22h30, la distribution de 5000 gourdes remplies d’eau pour les sans-abris. Il n’a pas été précisé si les très chanceux bénéficiaires de cet extraordinaire élan de générosité devraient remercier à genoux leurs bons samaritains ou pas. 

30/06 : Ruffin se paye de Rugy, Ministre de la Transition écologique et solidaire, et fait mention de ses origines nobles.  L’intéressé lui répond en le traitant de fasciste.  Depuis sa crypte, Mussolini s’insurge d’être comparé à quelqu’un comme Ruffin et considère le procès en diffamation. 

09/07 : Une commode du XVIIIe, disparue pendant la Révolution, réintègre ses appartements au Château de Versailles. Merci à l’Etat de se mobiliser pour recouvrer le patrimoine royal devenu depuis national. Ah, on me fait signe que non… ce serait en fait grâce à une riche monégasque dont le legs a permis au musée d’acheter le meuble pour 4 millions à un collectionneur américain.

10/07 : François de Rugy, toujours lui, épinglé par Mediapart pour de somptueux dîners privés organisés aux frais du contribuable avec sa femme lors de son temps comme Président de l’Assemblée nationale. Présentant cela comme des dîners informels en relation avec sa fonction plutôt que personnels, il « assume totalement ». L’équipe de Cigarettes, champagne et dynamite comprend parfaitement : les grands crus classés et le homard, quand c’est gratuit, c’est encore meilleur.

10/07 : Nicole Klein, directrice de cabinet du ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy, a gardé 12 ans sans l’occuper un appartement en HLM. Elle a été forcée à démissionner mais n’encoure aucune autre sanction. Elle sera probablement recasée, comme Agnès Saal, ex-présidente de l’INA, et ses 40 000 € de frais taxi, nommée haut fonctionnaire à l’égalité et à la diversité du ministère de la Culture. M. et Mme X, eux, remboursent encore leur trop-perçu d’APL.

10/07 : Après des mois d’incertitude, le bureau exécutif de LREM a mis fin aux débats : Benjamin Griveaux est officiellement nommé candidat à la Mairie de Paris. Cédric Villani, pré-candidat malheureux, laisse planer le doute quant aux « perspectives qu’il convient à présent d’ouvrir » pour lui. Anne Hidalgo, elle, se marre, tranquille dans la voiture électrique que conduit son chauffeur à 50 sur le périph’, histoire de s’habituer.

11/07 : Vincent Lambert est mort. Le Christophe du même nom, toujours pas.

12/07, 13/07, 14/07, 15/07 : François de Rugy n’a toujours pas démissionné.

LdG