21/04 - Le 1905 du mois : Jean-Yves Le Drian est à Rome et a assisté à la messe pascale du Pape. Jean Jaurès considérerait de plus en plus la résurrection et les Kalachnikov.

23/04 - Le clonerie du mois : « Une vraie connerie, une erreur de jeunesse », dit Nathalie Loiseau, tête de liste LREM aux européennes, à propos de sa participation à une élection sur la liste d’un mouvement d’extrême droite, l’Union des étudiants de droite, lors de ses années Sciences-Po. Edit 27/05 : Mme Loiseau est arrivée deuxième, derrière le Rassemblement National. Une sombre histoire de préférence pour l’original à la copie aurait été mentionnée dans les milieux autorisés.

30/04 - Le James Bond du mois : Norvège : un béluga soupçonné d’avoir été entraîné comme espion par l’armée russe a été retrouvé avec un harnais pouvant tenir une caméra et marqué, en alphabet latin et en Anglais dans le texte : « Equipment St-Petersburg ». De cette nébuleuse histoire ressort tout de même une réponse à la question séculaire « nan mais de qui on s’fout ?! » : de nous.

01/05 - La journée internationale des travailleurs du mois : PSA augmente ses bénéfices de 6,7% (après les 47% de 2018, « année exceptionnelle »). En toute logique, l’entreprise lourde 1000 personnes à Mulhouse. Un an plus tôt, Bruno Le Maire venait visiter l’usine et louait, face à des syndicalistes qui l’interpellaient, la direction prise par Carlos Tavares, patron de l’entreprise. Nous n’avons rien à ajouter.

06/05 - Le « pas d’bras, pas d’chocolat » du mois : Selon le deuxième Baromètre France Handicap de la confiance, 89% des handicapés ne font pas confiance au Gouvernement pour améliorer leur situation. Les 11% restants n’ont pas réussi à comprendre la question.

10/05 - L’entreprise du mois : Monsanto fiche politiques, associations et journalistes en fonction de leur influence et de leur degré d’opposition ou non au glyphosate. On ne saurait que trop leur conseiller d’améliorer au Round Up les repas des opposants : efficace et moins cher en papier, un vrai positionnement écologique.

14/05 - Les mercenaires du mois : Les deux soldats commando morts en libérant des otages sont des héros, dit Emmanuel Macron. Et sont faits Chevaliers de la Légion d’honneur à titre posthume. Les gens très probablement tombés sous leurs balles au cours des années de carrière de ces deux hommes sont très fiers d’avoir eu la chance de les côtoyer, même de loin ; très fiers. Eux aussi, à titre posthume.

14/05 - La zone tampon du mois : L’Alsace pousse au végétarisme dans les cantines scolaires. l’Allemagne est fière de sa filleule et songe à l’adoption, manifestement bien plus facile que l’annexion.

14/05 - Le chiffre du mois : Le Brexit n’entame pas le « marché de l’emploi » : le Royaume-Uni fête son niveau de chômage le plus bas depuis 74 : 3.8%. Il est tout de même précisé que beaucoup sont des emplois précaires. Ken Loach serait en train de travailler à sa nouvelle Palme d’or.

15/05 - Le « shocking » du mois : Le Gouvernement apprend que British Steel, repreneur de l’aciérie française Ascoval, est au bord de la faillite. « Comment a-t-on pu passer à côté des failles du dossier ? », demande le journaliste. Connaissant le sérieux de l’étincelant Ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, l’équipe de Cigarettes, champagne et dynamite tombe également des nues.

22/05 - L’allégorie du mois : Grand débat, Bayrou, représentant Nathalie Loiseau a, comme tous les autres, ramené un objet pour présenter son idée de l’Europe. Il a ramené une chouette. Parce que c’est l’emblème de l’Europe. Et parce que c’est un oiseau. Un poète.

24/05 - Le « mega deal » du mois : Le Président de la région Haute-Marne fait voter le retour aux 90 km/h sur 500 kilomètres de route. Coût de l’opération : 100000€. Une affaire ! A peine le prix d’une grosse BM !

27/05 - La casquette du mois : Bilan mitigé pour le pop up store de PNL : à 45€ le briquet et 150 le survêtement, une majorité des clients potentiels se sont plaints de prix abusifs. Le rappeur n’a pas de goût mais il a des principes.

Le pléonasme définitif du mois : Theresa May annonce sa démission au 7 Juin de la tête du parti conservateur et du pays. Elle en a eu marre de creuser.

LdG