Edito

Et L’Ecole de la Nuit créa Cigarettes, champagne et dynamite…

Dans un monde qui a remplacé l’art par la culture et la politique par une logique comptable des plus sommaires, dans un monde qui pense que les envolées lyriques c’est bien joli mais inefficace et qui s’alarme bien plus des déchets sur les bords de mer que du licenciement de quelques centaines d’ouvriers sans se rendre compte que c’est entièrement lié, Cigarettes, champagne et dynamite se veut parfaitement passé de mode.

Ainsi, tous les trois mois, aux alentours du 15, pour commencer, sur ce même site de l’Ecole de la Nuit, vous trouverez une nouvelle édition composée d’articles, d’une vidéo, d’une revue de presse, et de quoi que ce soit d’autre qu’on voudra autour des deux seuls thèmes qui animent l’équipe : l’art et la politique. Et parce que, même pour commencer, trois mois, c’est long, chaque édition sera augmentée, au fil des mois qui la séparent de la suivante, d’articles plus courts, d’idées ou de billets d’humeurs. Mesdames et Messieurs, il est maintenant temps pour nous de vous souhaiter la bienvenue dans le monde brillamment buté de Cigarettes, champagne et dynamite. Et puis, de toute façon, la mode, c’est cyclique.

« Quand le soleil de l’art est bas sur l’horizon, même les nains ont de grandes ombres » Karl Kraus - Dits et contredits

Lucas de Geyter

Photo : Théo Boyadjian

Si vous souhaitez réagir, vous pouvez cliquer sur nous écrire et choisir le sujet « courrier des lecteurs ». Une rubrique de ce même nom sera ajoutée dès le prochain numéro.

Lundi 15 juillet 2019Le sens de l’orientation
par Evelyne Pieiller

L’air du temps n’est pas à la frivolité. On conscientise. On s’indigne. On déplore. Les jurys et les critiques littéraires aussi. Ils apprécient que l’art s’engage, que les romans témoignent. Mais… qu’ils témoignent de quoi exactement ? C’est là que l’affaire se complique. Le prix Goncourt 2018 a ainsi été (...)

Mardi 16 avril 2019Le style de la solitude
par Evelyne Pieiller

Le dandysme est une légende, il a rapetissé en étiquette. Aujourd’hui, il suffit de s’afficher excentrique pour être qualifié de dandy. Ainsi, le député Cédric Villani est un matheux dandy. Allons bon. Il ne suffit pas de porter des lavallières ou des gilets près du corps pour être un dandy. Il ne s’agit (...)

Lundi 15 juillet 2019Toi plus moi, plus eux, plus tous ceux qui le veulent
par Lucas de Geyter

Nous sommes en 1969, Woodstock est la sensation de l’année, l’amour est libre, le lsd tombe des arbres et la guerre du Vietnam bat son plein ; Nixon arrive au pouvoir. Un an plus tôt dans le lointain pays de la baguette, quelques étudiants en colère et quelques ouvriers fâchés, soutenus par les (...)

Mardi 16 avril 2019Clap Your Hands Say Yeah - Some Loud Thunder
par Lucas de Geyter

Parfois, c’est dur d’écrire sur un disque. Des fois, ça coule tout seul, t’as plein d’trucs à dire, plein de détails à décortiquer ; tu fais l’article, tu fais la r’tape, tu montres à quel point tu t’y connais, à quel point t’es dans l’coup, à défaut d’être en avance. Mais des fois c’est dur d’écrire sur un (...)

Revue de presse #1

07/03 Les envahisseurs du mois : 700 dauphins ont été retrouvés échoués sur la côte Atlantique depuis le début de l’année. Frontex ne s’est pas exprimée. 08/03 La bon samaritain du mois : Emmanuel Macron annonce la création d’un fonds de 120 millions pour aider les ONG dans leur action pour l’égalité (...)

Vidéo #1 - Introduction - Londres 1590

Dans une Angleterre en pleine prospérité économique et sous la coupe d’une Elizabeth Ire qui remet l’Eglise protestante anglaise au premier plan, quelques chercheurs, aventuriers et écrivains, peu enclins à accepter le monde tel qu’on le leur présente et parfaitement hostiles à toutes les règles en place, s’organisent en une société secrète et clandestine qui se réunit à la tombée de la nuit et s’emploient à imaginer l’avenir de l’humanité. Cette société, aujourd’hui, nous lui empruntons son nom. 
Mesdames et Messieurs, voici donc la première vidéo de L’Ecole de la Nuit.

Bonus #1
Idéal Jukebox #1

Parce qu’une vie sans musique ne mérite certainement pas d’être vécue, chaque numéro de Cigarettes, champagne et dynamite sera accompagné de ses chansons : 10 immédiatement puis, à l’instar du journal, elle sera augmentée à l’envie durant les trois mois qui séparent deux numéros. Et après, on r’commence. Mesdames et Messieurs, L’Ecole de la Nuit vous présente : Idéal Jukebox.